Comment choisir une porte de garage ?

Guide

Vous venez de construire une belle maison et souhaitez équiper votre garage d’une porte. Vous devez prendre en compte plusieurs critères importants dont l’espace disponible, le type de porte adapté, la motorisation, le matériau ou encore le budget disponible pour l’opération. Besoin de conseils pour choisir la porte idéale pour votre garage ? Suivez le guide !

Les principaux critères pour choisir une porte de garage

Pour choisir une porte de garage qui répond exactement à vos besoins en termes d’espace, esthétique, matériau, fiabilité et budget, plusieurs facteurs doivent être pris en compte.

L’encombrement

La disposition de votre garage et l’espace disponible sont fonction du choix de votre porte de garage.

Une ouverture latérale vous contraint à condamner un mur intérieur, tandis qu’une ouverture verticale vous oblige à condamner une partie du mur du plafond de votre garage.

La porte à enroulement quant à elle vous permet d’optimiser l’espace disponible au détriment de son allure générale.

  • Le matériau

Le marché actuel vous offre un large panel de portes de garage en bois, en métal ou en PVC.

Votre choix s’arrêtera essentiellement sur le matériau qui vous semble le plus sécuritaire, fiable et surtout facile à entretenir.

L’esthétique

La porte de garage est à la fois un accessoire fonctionnel et esthétique. Elle habille votre façade extérieure et constitue même un des éléments les plus remarquables de votre habitation.

Néanmoins, avant d’opter pour une porte de garage insolite, pensez à consulter les règlements imposés par le PLU de votre commune.

La motorisation

L’avancée des technologies nous permet aujourd’hui de motoriser tous les types de portes de garage, à l’exception des modèles coulissants.

Il s’agit d’un choix personnel qui présente l’avantage d’apporter un confort d’utilisation optimal, à petit prix.

Les dimensions

La prise des mesures est une étape fondamentale dans le choix d’une porte de garage. Il s’agit de prendre en compte tous les recoins de votre garage afin d’en évaluer la capacité d’accueillir tel ou tel type de porte. Le relevé des cotes concerne essentiellement :

– La hauteur en tableau (hauteur de la baie/porte)

– La largeur en tableau (largeur de la baie/porte)

– La retombée sous plafond (hauteur du linteau disponible)

– Les écoinçons ou la surface murale comprise entre la baie et le mur perpendiculaire le plus proche

– La surface au plafond disponible pour une ouverture verticale et/ou la surface latérale pour une ouverture sur le côté

Les différents types de porte de garage

Il existe autant de types de portes de garage que de possibilités en fonction de vos besoins et de vos critères de choix.

La porte coulissante

La porte de garage coulissante est suspendue par un rail et guidée au sol par un autre. Cette porte dispose d’une ouverture composée de plusieurs panneaux de faible largeur, articulés entre eux.

Pour adopter ce type de porte, vous devez nécessairement avoir un pan de mur d’une longueur au moins égale à celle de l’ouverture. La porte de garage coulissante offre un panneau de passage pour une personne. Celui-ci s’ouvre vers l’intérieur.

Par contre, ce type de porte de garage ne peut accueillir un système de motorisation. Cette porte requiert également une retombée de 15 à 20 cm.

La porte sectionnelle plafond

Il s’agit d’une porte de garage formée de panneaux articulés coulissant entre deux rails latéraux et logés à l’horizontale au plafond.

Cette porte convient parfaitement à un garage qui dispose de grandes largeurs. Elle peut accueillir un système de motorisation et permet de faire une belle économie de place.

La porte battante

Ce type de porte se compose essentiellement de deux vantaux.

Pour s’ouvrir, la porte battante a besoin d’un espace conséquent, libre à tout moment et permettant l’ouverture complète des deux battants.

Pour un garage privatif, la porte battante a l’avantage d’offrir deux portes entièrement indépendantes. Elle peut également être motorisée au besoin mais convient peu aux grandes largeurs.

Ce type de porte est aussi proscrit pour un garage qui ouvre directement sur une voie publique car elle déborde vers l’extérieur.

La porte basculante

La porte basculante est formée d’un seul panneau qui vient se loger parallèlement au plafond, par le biais ou non de rails suspendus.

Ce type de porte ne requiert aucun dégagement extérieur, mais le tablier couvre conséquemment l’extérieur.

Cette porte débordante offre par ailleurs l’avantage de libérer entièrement le volume intérieur de votre garage. Elle n’occasionne aucune gêne pour les usagers du jardin et vous permet même de garer votre voiture à l’extérieur, au ras du tablier.

Les portes basculantes accueillent aussi facilement un système de motorisation.

La porte à enroulement

Tout comme les volets roulants, la porte à enroulement permet une optimisation de l’espace car elle encombre uniquement le linteau.

Ce type de porte, pourvu de lames guidées par un rail, s’enroulent entièrement dans un coffre ou non. Vous pouvez équiper une porte à enroulement d’un moteur, mais il faudra penser à libérer un espace d’environ 20 x 40 cm pour le coffre.

Les matériaux d’une porte de garage

La fréquence d’ouverture de votre porte de garage et votre capacité à l’entretenir sont des critères importants à considérer pour le choix du matériau de votre porte de garage. Sur le marché actuel, vous trouverez :

Les portes de garage en bois

Idéales pour une ouverture latérale, les portes de garages en bois sont lourdes et requièrent un entretien particulier (peinture et lasure).

Le bois a en outre, l’avantage d’être esthétique et d’offrir une isolation thermique correcte à votre garage.

Les portes de garage en acier

L’acier est un matériau très apprécié pour sa grande résistance aux chocs et à la corrosion.

Les portes de garage en acier offrent une isolation thermique et phonique moins bonne que le bois. Néanmoins, elles ont l’avantage d’être plus légères et propices aux ouvertures verticales.

Par ailleurs, les portes de garage en acier offrent une résistance correcte car elles sont généralement traitées anticorrosion, laquées, peintes ou zinguées. Ces types de portes requièrent également très peu d’entretien.

Les portes de garage en aluminium

Plus rigides et plus légères, les portes de garage en aluminium sont faciles à utiliser et peuvent accueillir un système de motorisation.

Ces portes sont très appréciées pour leur grande robustesse. Elles sont quasiment inaltérables mais constituent toutefois un fort conducteur thermique.

Les portes en aluminium conviennent naturellement aux ouvertures verticales.

Les portes de garage en PVC

Ces types de portes sont les modèles les plus économiques du marché actuel. Elles sont légères et disponibles sous plusieurs configurations possibles. Les portes de garage en PVC accueillent facilement un système de motorisation.

Elles offrent une meilleure isolation par rapport à l’aluminium et l’acier. Mais, sa légèreté lui confère une faible résistance aux chocs.

Pour information, les portes métalliques offrent une performance thermique plus élevée grâce aux couches de mousse polyuréthane insérées entre les parois des lames, panneaux de porte ou vantaux.

L’esthétique et la finition d’une porte de garage

Puisque la porte de garage est fonction de l’esthétique de votre façade extérieure, il convient de choisir un style qui s’accorde avec l’allure d’ensemble de votre propriété. Il existe une grande variété de styles de portes de garage, avec des fonctions optionnelles pouvant apporter une valeur ajoutée à votre maison.

Généralement, l’esthétique d’une porte de garage se dévoile au travers de nervures horizontales, diagonales, verticales, larges ou inclinées à 90°.

Vous trouverez également des décors plus sophistiqués comme les cassettes d’encadrement ou losangées. Vous pouvez également jouer sur une panoplie de coloris disponibles.

La motorisation d’une porte de garage

Le type de porte, son poids ainsi que sa fréquence d’utilisation définissent le type de motorisation adapté à votre porte de garage.

La motorisation déportée

La motorisation déportée est un équipement standard qui convient généralement à toutes les portes basculantes ou sectionnelles.

Ce type de motorisation se fixe directement au plafond. Il entraîne un câble, une courroie ou une chaîne et est logé dans un rail central. Certains systèmes de motorisation déportée sont équipés d’une chaîne tendue d’un bout à l’autre du rail.

Cette chaîne joue le rôle de crémaillère, permettant ainsi au moteur lui-même de se déplacer le long du rail.

La motorisation intégrée

Ce type de motorisation convient particulièrement aux portes de garage à enroulement. Elle s’intègre au coffre.

Cette motorisation est logée dans l’axe des portes à enroulement. Mais elle peut aussi être fixée sur l’ouvrant des portes sectionnelles ou basculantes. Le moteur entraîne la porte grâce à une chaîne ou une courroie crantée, logée dans la portion horizontale d’un des rails latéraux.

La motorisation intégrée est plus compacte qu’une motorisation déportée. Elle est compatible avec une faible retombée de linteau.

La motorisation à bras articulés

Idéale pour motoriser une porte de garage à battant, la motorisation à bras articulés s’inspire des automatismes de portails. À ce titre, il convient uniquement aux portes de garage battantes.

Ce type de motorisation est généralement placé à l’extérieur pour éviter de gêner la largeur de passage.

Sécurisation d’une porte de garage

Parce qu’une porte de garage sert aussi d’accès principal à votre demeure, il vous faut choisir une porte qui vous procure une sécurité optimale. Les portes de garage vendues par des distributeurs de marque professionnels répondent aux exigences de la norme NF EN 13241-1.

Voici les points à vérifier pour contrôler la qualité de votre porte de garage :

  • La présence d’un pare-chute sur chaque modèle relevable.
  • La présence d’un système de détection d’obstacle sur les modèles motorisés (relevables ou non, anti-pincement)
  • Un portillon sécurisé empêchant une porte motorisée de s’ouvrir lorsque le portillon est ouvert.

Les accessoires d’une porte de garage

Certains modèles de porte de garage peuvent accueillir d’autres fonctionnalités complémentaires pour plus de confort à l’utilisation.

  • Un portillon à pied ou à vélo pour ne pas avoir à ouvrir la porte de garage en permanence.
  • Un lecteur d’empreintes digitales sans fil pour plus de sécurité. Ce lecteur d’empreintes substitue un clavier et permet d’appréhender tout problème d’oubli de code.
  • Une commande allume-cigare qui reste à portée de main pour le conducteur de voiture.
  • Un clavier à code sans fil qui offre une sécurité optimale à une porte de garage qui fait également office d’accès principal à la maison pour tous les résidents.

Le choix d’une porte de garage nécessite une analyse approfondie des besoins des utilisateurs, du budget et de l’espace disponible.

Avec ce guide entre les mains, il vous sera désormais plus facile de trouver la porte de garage idéale pour votre demeure.

Article précédent
Comment choisir les automatismes de sa maison ?
Article suivant
JOB – Conducteur de travaux / Métreur (H/F)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Menu